Loin, si loin

(Musica / Paraulas : A. Pannetier)
A Daby Touré

L'histoire // The story

Entre Marrakech, Brighton et Avignon – une mélodie en trois langues raconte une seule histoire : où que l’on voyage dans le monde, c’est à l’intérieur de soi que l’on trouve son chemin de vie.

A melody travelling between Marrakech, Brighton and Avignon - embracing three languages to tell the same story: you may travel the world, but it is within yourself that you can find your own true path in life.

Paroles + Traduction // Lyrics + Translation

Loin, si loin
Bien longtemps qu’je marchais
Sur mon chemin j’espérais te trouver


All of the day, most of the night
Travelled my way, where it seemed right
All of the day, most of the night
A journey some say, is only inside

Luenh, tan luenh, ai caminat,
Sus la mieu dralha, per te trobar

Had no idea in mind
Maybe there’d be a sign
Walked on come rain or shine
I knew that in my heart I’d be fine
And life isn’t always kind
You learn to read the signs
And know to keep a smile
In your heart you knew you’d be fine

Loin, si loin…

All of the day, most of the night
Travelled my way, where it seemed right
All of the day, most of the night
A journey some say, is only inside

Guide my steps, from afar
And lead me to you, wherever you are…

E lo vent boffarà
Me gelarà lo còr
La plueja tombarà
Sus mei parpelas barradas fort
La mar me butarà
Per me portar au port
Lo solèu m’escauffarà
Per menar mei pas seguir mon còr

Loin, si loin
Sur mon chemin j’espérais
Loin, si loin
Sur mon chemin, un jour je t’ai trouvé


///////////////////////////////////////////////////////////////////


Loin, si loin… / Toute la journée, une grande partie de la nuit, j’ai voyagé sur mon chemin, où cela me semblait bien, toute la journée, une grande partie de la nuit, un voyage selon certains est simplement à l’intérieur / Loin, si loin, j’ai marché, sur mon chemin, pour te trouver / Je n’avais aucune idée en tête, peut être qu’il y aurait un signe, je marchais sous la pluie et le soleil, je savais dans mon cœur que tout irait bien. La vie n’est pas toujours simple, tu apprends en à lire les signes, et à garder un sourire, dans ton cœur tu savais que tout irait bien / Loin, si loin… / Toute la journée, une grande partie de la nuit, j’ai voyagé sur mon chemin, où cela me semblait bien, toute la journée, une grande partie de la nuit, un voyage selon certains est simplement à l’intérieur / Guide mes pas, de loin, et mènes moi jusqu’à toi, où que tu sois / Le vent soufflera, il me gèlera le cœur, la pluie tombera sur mes paupières fermées fort, la mer me poussera pour me porter au port, le soleil me réchauffera pour mener mes pas suivre mon cœur / Loin, si loin…

///////////////////////////////////////////////////////////////////


Far, so far, I’d been walking for ages, on my path I had hoped to find you / All of the day… / Far so far, I travelled on my path, to find you / Had no idea in mind… / Far, so far, I’d been walking for ages, on my path I had hoped to find you / All of the day… / Guide my steps… / And the wind will blow, will freeze my heart, rain will fall on my closed eyelids, the sea will push me so I can return to harbor, the sun will warm me up so I can let my footsteps follow my heart / Far, so far, on my path, I hoped. Far so far, on my path, one day I found you.