Te cercarai

(Musica: A. Pannetier / Paraulas : R. Pécout)
A Roland Pécout

L'histoire // The story

Foulant le sable fin, sous la chaleur du soleil brûlant du grand Sud Marocain, avec l’aide des Hommes Bleus du désert, en cherchant bien, il y a l’espoir de retrouver l’Amour dans ce pays perdu.

Set in the sandy burning heat of the southern Moroccan desert, this song is a tale of love and hope. With the help of the Touaregs, the blue men of the desert, there is hope of finding Love again in this forgotten land.

Paroles + Traduction // Lyrics + Translation

Au pais perdut, au desert tan bèu
Vos ai rejonh, sota lei tibanèus
Caminam a pè, cargam lei camèus
Au pais perdut, au desert tan bèu

Te cercarai, lo solèu crema
E lo vent rena, te cercarai
M’adjudaretz, la sabla rossa
Siscla ma pena, m’adjudaretz

L’esmai, en mai…

Bofan lei djinns, lo ser davala
Dins l’adrar, van lei tropèus
M’apuèjarai sus ton espalla
Quand saràs liure sot lo cèu

Te cercarai, lo solèu crema
E lo vent rena, te cercarai
M’adjudaretz, la sabla rossa
Siscla ma pena, m’adjudaretz

L’esmai, en mai…

Au pais perdut, au desert tan bèu
Vos ai rejonh, sota lei tibanèus
Quora saràs liure sot lo cèu
Au pais perdut, au desert tan bèu ?

Ai ren que mon còr
Quand la nuech t’embara
Mai siam pas sols
Un pòble nos apara
L’immensitat
Parla a votz escreta
L’òme de blau velat
Saup lei pistas secretas

///////////////////////////////////////////////////////////////////


Au pays perdu, dans le grand désert / Sous les tentes, je vous ai rejoint / On a marché à pied, près de chameaux chargés / Au pays perdu, dans le grand désert / J’irai te chercher, le soleil me brûle / Et le vent murmure, j’irai te chercher / Vous m’aiderez, le sable roux / Siffle comme ma peine, vous m’aiderez / En moi, un émoi… / Les Djinns et le vent soufflent, le soir descend / Dans l’Adrar, les troupeaux cheminent / Je m’endormirai sur ton épaule / Quand tu seras libre, sous le ciel / J’irai te chercher, le soleil me brûle / Et le vent murmure, j’irai te chercher / Vous m’aiderez, le sable roux / Siffle comme ma peine, vous m’aiderez / En moi, un émoi… / Au pays perdu, dans le grand désert / Sous les tentes, je vous ai rejoints / Quand seras-tu libre sous le ciel / Au pays perdu, dans le grand désert ? / Quand la nuit t’emprisonne / Moi je n’ai que mon cœur / Mais nous ne sommes pas seuls / Un peuple nous protège / L’immensité parle / D’une voix voilée / Comme les Homme Bleus / Sur les pistes secrètes

///////////////////////////////////////////////////////////////////


In the lost land, in the huge desert / Under the tents, I joined you / We travelled on foot, next to laden down camels / In this lost world, in the huge desert / I’ll come to look for you, the sun burns me / And the wind whispers, the dark red sand / Blows like my sadness, you’ll help / In me, emotions rise… / The djinn and the winds blow, the evening sets in / Towards the south the camels go / I’ll fall asleep on your shoulder / When will you be free, under this sun / I’ll come to find you, the sun burns me / And the wind whispers, I’ll come to find you / You’ll help me, the dark red sand / Blows like my sadness, you’ll help me / In me, emotions rise… / In this lost land, in the huge desert / Under the tents, I joined you / When will you be free under this sky / In this forgotten land, in the desert? / When night imprisons you / I only have my heart / But we are not alone / These People protect us / Immensity speaks / With a veiled voice / Like the Blue Men / On these secret paths